Comment se protéger naturellement des guêpes ?

La nature est composée de plusieurs insectes qui dans leur quête de survivance se transforment en prédateur et peuvent même nuire à l’homme. Ainsi, la guêpe fait partie de ces insectes qui sèment la terreur dont on cherche à se protéger par tous les moyens.

Quelques moyens naturels pour éloigner les guêpes

La guêpe fait partie de ses espèces que l’on rencontre fréquemment dans la nature. Elles sont souvent présentes dans les endroits comme le jardin, ou sur le balcon au moment où elles sentent qu’elles peuvent se nourrir. Elles sont gênantes et particulièrement dangereuses parce qu’elles piquent. Il faut alors utiliser des méthodes pour les éloigner. Il existe toute une pléiade d’astuce naturelle pour faire fuir les guêpes.

La première méthode connue de tous est l’huile essentielle. Les huiles essentielles de lavande, de citronnelle et quelques autres sont idéales pour lutter contre les guêpes. Le mode d’emploi est clair, il suffit de placer un diffuseur sur la table, dans le sens du vent pour voir votre environnement immédiat se débarrasser des guêpes. De plus, l’encens est un excellent moyen naturel pour éloigner les guêpes. Généralement; il suffit de quelques bâtonnets autour de la table pour les éloigner.

Le café moulu est un autre moyen de parvenir à ses fins. Il faut le brûler dans des porte-encens et au revoir les guêpes. Elles ont horreur de cette odeur. Pour plus d’efficacité, le café ne doit pas être utilisé. Il doit être frais, il est inutile de brûler du marc. Autre ressort, la viande peut servir dans la lutte contre les guêpes. Il faut découper la viande en de petits morceaux et utilisée comme appât pour attirer les guêpes ailleurs. Le concombre également est utile dans la lutte. Son odeur perturbe leur présence.

En cas de piqûre de guêpe, quelle est la conduite à tenir ?

Mieux vaut prévenir que guérir dit-on, mais rien ne certifie que la tentative de prévention va aboutir. Ainsi, en cas de piqûre de guêpe, il des conduites à tenir. Il faut d’abord identifier le type d’insecte qui est à l’origine de la piqûre pour bien agir. Si la piqûre est celle d’une abeille, il faut immédiatement retirer le dard à l’aide d’une pince à épiler. Il faut savoir que l’abeille ne pique qu’une seule fois.

Par ailleurs, pour tous les types de piqûres, que ce soit celle type guêpes ou d’autre type d’insectes, il faut faire ceci : désinfecter la piqûre avec de l’eau savonneuse et terminer par l’application d’une solution antiseptique. En cas de douleur, il faut prendre un antidouleur et surveiller la piqûre pendant 48 heures et s’il n’y a pas du changement se rendre automatiquement à l’hôpital.

La piqûre de la guêpe est-elle mortelle ?

La piqûre de guêpe fait très mal jusqu’au point où certains se demandent les conséquences inhérentes à ce fait. En principe, une piqûre de guêpe est sans danger pour un homme, mais ce n’est pas pour autant qu’elle n’est pas mortelle. Il y a principalement trois cas dans lesquels une personne peut mourir de piqûre de guêpe. Si la personne est allergique aux venins d’hyménoptère alors c’est mortel. La piqûre quand elle intervient dans une muqueuse comme la bouche est fatale. Enfin comme on peut l’imaginer, si plusieurs guêpes piquent à la fois un individu, les conséquences peuvent être dramatiques.